Bannière entête

CSO, Jumping ou encore Sauts d'Obstacles

stage CSO jeunes cavaliers

Le CRERA organise un stage  pour nos jeunes cavaliers CSO : préparation technique avec  Jean-Pierre Bonneau et préparation mentale à la performance avec Sonia Torland ;
Il se déroulera le dimanche 15 novembre au parc du Cheval. Les cavaliers évolueront par groupe de niveau à l’obstacle et en entretien .

Plus de renseignements : Pierre André  06 85 57 44 17 ; Aurel Maisonneuve  06 45 42 36 49 

Conditions :
Cavaliers minimes niveau 1m15
Cavaliers Cadets niveau 1m20
Cavaliers juniors niveau 1m30
 

finale interdepartemetale CSO

Stage CSO Denys Troussier

STAGE CSO AVEC DENYS TROUSSIER
Dimanche 1er et lundi 2 mars 2015
Au Centre équestre de Montélimar
Tarifs : 25 € pour les enseignants
50 € pour les cavaliers
renseignements : Virginie Merabet
06/73/35/95/69
 

A SAINT LAURENT DU PAPE

DIMANCHE 01 FEVRIER ET LUNDI 02 FEVRIER 2015

Inscription par mail : patriceseillet@orange.fr 

Renseignement : 06/27/28/88/37

 

AU CENTRE EQUESTRE DE CREST

DIMANCHE 11 JANVIER ET LUNDI 12 JANVIER 2015 

Réservation par mail uniquement: bureaucde07@gmail.com

 

 A ST LAURENT DU PAPE

DIMANCHE 30 NOVEMBRE ET LUNDI 1er DECEMBRE 2014

Inscription par mail : patriceseillet@orange.fr

Renseignement : 06/27/28/88/37

 

Tarifs 50€ pour les cavaliers ardéchois 25€ pour les enseignants licenciés en Ardèche et en activité dans un centre équestre ardéchois

CSO ou Jumping

Le Concours de Saut d’Obstacles ou Jumping

 

Le saut d’obstacles est un sport équestre qui se déroule dans un terrain délimité sur lequel ont été construits des obstacles. Les barres qui les composent sont mobiles et tombent lorsqu'elles sont touchées. Pour le cheval et le cavalier la règle du jeu est de réussir à franchir les obstacles dans un ordre précis sans les renverser ou les dérober.

 

Cette discipline est souvent enseignée dès le niveau débutant car, outre son aspect ludique, elle permet au cavalier d’acquérir des qualités indispensables à l’équitation dans sa globalité comme l’aisance, l’équilibre et la confiance.

 

Le cheval et son cavalier doivent se trouver en harmonie parfaite. Tel un centaure, cheval et cavalier devront maîtriser de nombreux paramètres tels que l’impulsion, la vitesse, la trajectoire, le nombre et la longueur des foulées pour se garantir des sauts sans faute.

En parallèle avec le travail sur les obstacles, un indispensable travail de dressage, de musculation et d'assouplissement sur le plat est réalisé pour que le cheval obtienne un dressage le plus fin possible et un potentiel physique optimal.

 

Le saut d'obstacles, de part ses spécificités, exige une technique équestre particulière. Afin que le cheval ait le dos plus libre et plus actif, le cavalier se tient très souvent en équilibre sur ses étriers. Les étriers sont réglés plutôt courts pour mieux suivre le cheval lorsqu'il saute. Le cavalier peut ainsi prendre appui dessus et déplier son corps et ses bras quand le cheval s'étire pendant le planer du saut. Le cheval a besoin de toute sa capacité athlétique pour enchaîner les obstacles. Aussi le cavalier se doit de communiquer avec lui par des moyens les plus légers et les plus discrets possibles, en évitant autant que faire se peut de perturber sa motricité et son équilibre.

 

L'obstacle est l'élément clé de cette discipline. Il se présente sous de nombreuses formes et couleurs.

Un obstacle est classiquement constitué de barres, de chandelles et de chandeliers pour supporter les barres, de soubassements. En concours, des fanions (rouge à droite, blanc à gauche) et un numéro d'ordre sont ajoutés, l'apparence est soignée avec des chandeliers décoratifs et des soubassements variés.

Pour l'entraînement, les obstacles faciles à manipuler avec peu de soubassements et des chandelles légères sont préférés.

Les obstacles peuvent être de types variés : verticaux, oxers, obstacles de volée, rivières, doubles, triples, obstacles de terre. Les parcours de chasse et de derby comportent quelques obstacles naturels.

Outre ses caractéristiques propres, l'agencement d'un obstacle dans un parcours peut être déterminant sur son niveau de difficulté.

 

Les concours de saut d'obstacles servent à se mesurer aux autres. Ils sont, la plupart du temps le but ultime de cette discipline, bien qu'il existe de nombreux cavaliers même professionnels qui ne font jamais ou très peu de compétition. En effet, il existe des cavaliers de saut d'obstacles dont l'activité consiste à monter les chevaux à l'entraînement pour les préparer pour d'autres cavaliers qui les monteront en compétition. On peut aussi pratiquer ce sport, pour son plaisir sans ressentir d'attrait pour la compétition.

En concours, les chevaux doivent montrer des qualités athlétiques (force, adresse, souplesse, vitesse), morales (courage, générosité) et beaucoup de savoir faire, résultat de leur dressage et de leur expérience. Le cavalier, s'il veut se donner un maximum de chances de réussite, doit posséder à la fois les qualités d'éducateur et de pilote.

Le saut d'obstacles en compétition requiert une organisation complexe, de multiples concours et championnats sont organisés à travers le monde.

 

 

 

STAGE GUY OTHEGUY CLUB & PONEYS

Clic : Téléchargez le PDF  

 

 

Powered byE2I sports